Des lieux dédiés à la musique, ce n’est pas ce qui manque à Paris. Entre salles de concert et clubs, la capitale française regorge d’endroits où écouter toutes sortes de sonorités, de genres pendant des heures et partir à la découverte d’artistes plus étonnants les uns des autres. Mais avec le projet 360 Paris Music Factory, Paris réinvente l’idée de la diversité musicale et  culturelle.

C’est en constatant que la musique actuelle est de plus en plus formatée que Saïd Assadi, le fondateur d’Accords croisés (bureau de concerts, maison de production et label) a eu l’idée du 360, un complexe encourageant la création, l’édition, la production et la diffusion des plus belles voix de Paris, de France mais également du monde entier. Véritable temple dédié à la musique, le lieu contiendra notamment des studios (enregistrement, répétition), une salle de spectacle, un restaurant, un incubateur pour les métiers de la musique et proposera en plus des formations et des retranscriptions de concerts dans le monde entier.

Photo intérieur

Soutenu par la Ville de Paris et la Région Ile de France, ce projet vise principalement à permettre à de nouvelles voix de faire surface en leur donnant la possibilité de créer et d’enregistrer, tout en ayant à coeur de promouvoir la diversité et l’ouverture culturelle en rassemblant des artistes venus d’horizons différents aussi bien musicalement que géographiquement.

Une initiative qui verra le jour à Barbès, dans le quartier de la Goutte d’Or du 18ème arrondissement de Paris et qui, on l’espère, nous fera découvrir de nouveaux talents tout en propageant ses ondes positives, sociales, musicales et bienveillantes à travers la capitale et plus encore.