Boulevard Richard-lenoir. Les agences Surprize (Concrete, Hors série et Weather Festival), Doppler et Earnest ouvrent un nouvel espace où se mêle chill, street food et culture. On y est allé pour ce premier midi d’ouverture. 

Lorsqu’on entre sur ce terrain vague situé à quelques mètres de l’Eglise Saint-Ambroise, on comprend immédiatement qu’on est loin des ambiances de grosses fêtes bien alcoolisées et du party hard sous des enceintes à plein régime jusqu’à six heures du matin. Ici, tout est calme et tranquille. Les stands de nourriture attendent les premiers curieux venus découvrir l’endroit.

Pour ce midi, l’Atelier Fratelli et ses focaccia et pizza, Dim Sum et sa cuisine asiatique, Dad et ses hot-dogs sont de la partie et c’est d’ailleurs vers ce dernier que nos ventres se dirigent, attirés par l’odeur s’y échappant. Oignons frits, moutard au miel, salade, cornichons, tomates cerises, nous voilà le sourire aux lèvres lorsqu’on croque ce pain chaud garni assis sur de grandes palettes en bois. On en profite pour visiter du regard l’espace qui s’offre à nous.

La Friche Richard-Lenoir ©Morgane Siramy

La Friche Richard-Lenoir ©Morgane Siramy

Tout de bois vêtus, les 2500 m2 sont un ensemble de petits endroits coquets ayant pour seul mot d’ordre : le chill. Du coin jeu avec sa table de ping pong, son terrain de pétanque et son toboggan pour enfants en passant par ce que nous nommerons le coin sieste avec ses énormes fatboy, tout est ici affaire de détente.

Quand à la partie musicale, la scène (tout en bois également) surplombe légèrement un public qui choisira selon ses envies de se mettre debout, assis sur des bancs ou carrément semi-allongé dans des transats bleus et blancs, qui nous gardent en été, encore quelques instants.

La Friche Richard-Lenoir ©Morgane Siramy

La Friche Richard-Lenoir ©Morgane Siramy

D’un terrain en future construction, les organisateurs ont su faire du lieu un espace agréable où chacun échange et discute, où le service est adorable et la décoration naturelle se trouve être joliment  choisie. Simple, efficace, la Friche Richard-Lenoir n’a pour seule ambition que de mettre de la vie où on ne l’attendait pas et c’est déjà beaucoup. Vous avez jusqu’au 5 novembre pour aller vous désaltérer, écouter, rire, danser ou jouer dans ce lieu qui devrait proposer très bientôt une piscine à boules, un potager pédagogique et la présence d’associations ou artisans du quartier, en attendant sa transformation en jardin municipal .

[hr gap= »30″]

Plus d’infos

https://www.facebook.com/lafricheparis/

La Friche Richard-Lenoir ©Morgane Siramy

La Friche Richard-Lenoir ©Morgane Siramy

[hr gap= »30″]