Watsky. Ton rouge et bleu, visage au regard lointain sur la pochète, le poète, rappeur, acteur, producteur, petit génie au look et aux compositions hybrides débarque avec une nouvelle production.

On se souvient avoir entendu le doux et mélodique Talking to Myself il y a quelques mois, dans lequel on retrouvait immédiatement les tonalités et le phrasé d’un rappeur qu’on avait découvert pour la première fois en 2013 avec le titre solaire  Strong As an Oak présent sur l’album « Cardboard Castles ».

Peu de temps après c’était le flot accrocheur du titre Brave New World qui était arrivé à nos oreilles dans lequel le Watsky nous prévenait qu’une nouvelle fantaisie avait vu le jour. Elle est arrivée il y a peu, elle est  composée de 17 titres, se prénomme « X Infinity » et est une petite pépite.

Ce qui plait toujours autant dans cet album, c’est l’hybridité qu’il contient. Si Chemical Angel , donne des airs de teenage movie à l’américaine, l’ambiance est tout autre lorsqu’il s’agit des titres  plus hip-hop comme  Pink Lemonade  , Going Down ou l’excellent Don’t be nice , qui rappelle, de loin, un certain rappeur nommé Eminem.

Mélange des genres, flot rapide, paroles incisives, cet album se traverse avec plaisir, le poète ne se refusant aucun style, aucune expérience, voyageant même sur des terrains sonores plus jazzy avec Little Slice ou Springtime in New York. Le nom « X Infinity » prend alors tout son sens tant Watsky  propose une infinité de sonorités plus séduisantes les unes des autres.

Celui qui s’est également lancé dans l’aventure littéraire avec un essai appelé «  How to Ruin Everything » publié par Plum/penguin-Random House, est pourtant loin de l’échec et s’affirme définitivement comme un des artistes les plus prometteurs et accomplis de sa génération !

On attend désormais un passage à Paris le 1er octobre prochain. Et pour ceux présents sur le sol américain, sachez que l’artiste entame une tournée géante aux Etats-Unis qui le fera notamment passer par Phoenix, New York, San Francisco ou encore Los Angeles.

[hr gap= »30″]

Retrouvez toutes les infos sur Walsky sur sa page FB 

[hr gap= »30″]