Lorsque le producteur parisien Marc Collin s’associe avec la chanteuse Rebekah Dobbins, cela donne un univers sonore électro sublimé par des rythmes mystiques et tribaux. Et le rituel d’envoutement n’est pas prêt de s’arrêter avec la sortie de leur premier album Bone Dry.

Prévu au départ pour le 17 juin et faisant suite à deux premiers EP, ce premier album composé de douze chansons, redéfinit avec brio l’essence même de la musique. Celle qui vous enveloppe, traverse tout votre esprit pour ne faire qu’un avec votre corps.

En s’ouvrant sur « Perfect Nectare », le duo annonce un album sombre mais transcendant porté par la voix particulière et religieusement délicieuse de Rebekah Dobbins, qui nous berce avec grâce sur les très harmonieux « House of Sky » ou « Wormhole ».

Excitation, sérénité, peur, joie, l’émerveillement, si nous pourrions décrire des heures durant les états dans lesquels nous transporte cet album, nous préférons vous faire découvrir en exclusivité ses douze morceaux qui s’écoutent, se vivent et se ressentent.

[hr gap= »30″]

The Living Gods of Haiti en concert: 

Le 26 septembre 2016 à Londres au Sketch

Le 4 octobre 2016 à Paris au Supersonic

[hr gap= »30″]