Le regard vague, fixé sur votre ordinateur, vous passez en revue les photos de vacances de vos amis, vos cousins et même de vos collègues qui vous ont laissé leur boite mail « en cas d’urgence » pendant qu’ils se la coulent douce au bord de la mer. Depuis début juillet, l’horloge au dessus de votre bureau semble avoir tout autant ralenti que votre activité professionnelle.

Et si au lieu de vous morfondre sur votre manque de soleil, vous en mettiez dans votre assiette pendant le déjeuner ? Offrez de la chaleur à votre estomac grâce à la cantine marocaine YEMMA. 

Ouvert depuis quelques mois, ce petit restaurant de la rue du Chemin Vert à Paris propose des sandwiches et entrées qui vous feront décoller immédiatement, direction le Maroc et ses plats aux mille saveurs.

Pots d’olives vides, carrelages atypiques, brique, parquet, produits frais, babouches, l’ambiance chaleureuse est bien présente, sans jamais tomber dans la surenchère. On vous sourit, prend le temps de vous expliquer le fonctionnement tandis que vous sirotez votre citronnade ou votre thé  à la menthe dehors ou derrière les grandes baies vitrées qui donnent sur la petite rue du 11ème arrondissement.

Couscous, sandwich ou Kemia (salades fraîches), les palais diverses pourront être comblés, tant par la quantité que par la qualité. Produit frais, le Kemia Mixte permet aux plus culinairement curieux de goûter à différentes petites entrées où se mêlent concombres, zaalook (caviar d’aubergine), carotte, méchouia et coriandre.

Une photo publiée par @morgane.siramy le

Côté sandwich, c’est sur une base de tomates, concombres, choux rouges, pickles d’oignons, fromage frais, menthe et coriandre qu’on peut faire son choix entre différentes garnitures telles que poulet Nigelle, Merguez, Kefta, Méchoui grillé, ou encore Merkouda (galettes de pommes de terre) pour ceux qui souhaitent éviter la viande. Mais le choix ne s’arrête pas là ! Car chez YEMMA, oubliez la baguette traditionnelle française, ici vous aurez le choix entre du batbout (pain à la semoule) ou du msemen (pain plat de la forme d’une crêpe).

Une fois le tout mis en bouche, les ingrédients s’allient parfaitement et fondent littéralement sur le palais. Le sandwich, original, a non seulement du goût, mais donne la sensation d’avoir mangé sainement sans se priver et si vous possédez tout de même une légère faim une fois terminé, vous pourrez toujours la combler avec une petite touche sucrée grâce à leurs délicieux gâteaux marocains !

Une cantine comme on aimerait en avoir plus souvent ! 

[hr gap= »30″]

YEMMA 

119 rue du Chemin Vert, 75011 Paris

[hr gap= »30″]

N’ayant pas encore testé le couscous également à la carte, nous n’en parlons pas… Mais comptez sur nous pour très vite y retourner.