A L O H A .  Ask,  Listen, Observe, Help, Ask Again. En français.  Demander, Ecouter, Observer, Aider, Redemander. Tels sont les principes fondamentaux afin d’aider les patients dans le besoin sans se laisser submerger par ses propres doutes et problèmes. C’est du moins ce qu’apprend Ben Benjamin, joué par Paul Rudd, dans ce drame américain réalisé par Rob Burnett et distribué par Netflix. 

Face aux nombreuses pertes qu’il doit affronter, un homme prend des cours pour devenir aide soignant, et fait la rencontre d’un jeune homme malade. Au contact de l’un et de l’autre leur vision du monde s’en trouvera changée.

C’est par le symbole de l’innocence, un visage d’enfant riant aux éclats, que le long-métrage débute. The fondamentals of Caring est un film drôle et tendre sur la rencontre d’un père coupable et renfermé face à un fils en guerre contre son géniteur et le monde. Tous les deux vont se trouver et nouer une relation qui les fera partir sur les routes américaines à la découverte du puit le plus profond du monde.

Touchant, cynique et décalé, le duo formé par Paul Rudd et Craig Roberts fonctionnent à merveille  jusque dans les scènes les plus futiles, ne perdant jamais une complicité qui transperce chaque regard et sourire. Le film est un ensemble de scènes de vie, de moments partagés et sans tomber dans le pathos exacerbé, le réalisateur offre un regard sans jugement face à ses deux êtres en quête de réponses et de liberté, devant accepter leur passé pour pouvoir avancer.

La famille, le deuil de son ancienne vie ou d’un être cher, l’acceptation, l’aventure, tels sont les thèmes abordés par ce film à la simplicité rafraichissante, qui ne s’encombre pas de frasques inutiles. Et si seul le twist final peut paraître prévisible il n’en reste pas moins une jolie métaphore sur la renaissance de deux hommes, qui à s’occuper de l’un et de l’autre, finissent par s’occuper d’eux-mêmes.

Disponible sur Netflix, on vous conseille vivement de partir sur la route avec The Fundamentals of Caring.