Le 6 mai dernier, tandis que tout le monde évoquait la sortie du nouveau morceau de Justin Timberlake, taillé pour l’été, une petite pépite sortait en même temps dans les bacs. Coup de projecteur sur U le premier album de Tourist, aussi connu pour être le producteur des excellents Disclosure et à l’origine du titre « Stay with me » de Sam Smith.

Après la sortie de trois EP’s successifs, William Phillips de son vrai nom, revient avec un premier album pour le moins efficace. Porté par les titres « Run » et « To Have You Back », il dessine des ambiances à coups de beats maitrisés tout au long de ces quarante cinq minutes.

C’est en s’inspirant d’une histoire d’amour passée que le britannique a composé cet album et bien lui en a pris. Chaque titre est une immersion et trace un chemin à travers l’amour, faisant voyager les sonorités. Car il est bel et bien question de voyage dans le premier album d’un artiste qui n’a apparemment pas choisi ce nom de scène pour rien.

« U » est une expédition initiatique à la recherche aussi bien sonore que personnelle. Et si les mots et l’histoire sont tournés vers le passé, l’artiste va clairement de l’avant lorsqu’ il s’agit de composition musicale, proposant des titres aussi bien dansants tels que « To Have You Back» ou le jumping « Too Late » qu’une atmosphère plus langoureuse et suave avec « Wait » ou l’excellent « Waves ».

Et si l’on dit souvent que dans un voyage, le chemin prime sur la destination, celui emprunté par Tourist est tout simplement irrésistible et nous emporte immédiatement, attiré tels les protagonistes de son dernier clip par cette musique qui nous transcende.

C’est une œuvre complète et puissante que livre Tourist grâce à son premier album et si l’on connaissait déjà ses talents de producteur, il n’y a désormais plus aucun doute : son passage sur le devant de la scène est une formidable réussite.

[hr gap= »30″]

Retrouvez le premier album « U » de Tourist sur touristmusic.com

Tourist-U-2016-2480x2480

[hr gap= »30″]