Un grand monsieur, une scénographie étonnante, des instruments automates : un piano, des guitares, un accordéon, un orgue, un xylophone, un jeu de cloches, une batterie. Stéphan Eicher est au centre de la scène, guitare à la main, chante et harmonise son ensemble instrumental avec virtuosité.

Noire salle. Un public nombreux, au Sémaphore à Cébazat, prêt à découvrir l’intrigue d’un concert en solo atypique. Seul en scène mais pas vraiment. Une lumière nous emporte et nous transporte au beau milieu d’un univers étincelant et chaleureux. Nous découvrons un homme, une voix, une prestance inégalable qui se présente à nous au centre de la scène.

On écoute, on entend, on observe et on aime.

Une création sans musiciens mais des remplaçants de taille : des automates. Des instruments qui ont tous un rôle et rentrent en scène les uns après les autres. Il nous les présente, en fait jouer qu’un seul, puis plusieurs.

Stéphan forme une seule entité avec son environnement, il s’approprie cette belle création instrumentale pourtant à première vue assez surprenante. Il se tourne à plusieurs reprises pendant le concert vers ses automates, tel un chef d’orchestre nous faisant découvrir ses musiciens. Nous applaudissons.

Un goût juste et judicieux, parfaitement bien trouvé car tout semble simple et pourtant, il va s’en dire que la réalité technique ne doit pas l’être. Pourtant une vraie fluidité se présente à nous, comme si cet élément est bien celui de Stéphan et l’a toujours été. Une forme d’évidence qui nous transcende dans son espace, qui devient le nôtre. Il n’existe pas de 4ème mur dans ce théâtre, pas de mur imaginaire situé devant la scène, pas de réelle séparation entre le chanteur et le public.

PHOTO n°2 Stephan 640x350

Nous découvrons Stephan sous un aspect drôle et touchant. Il nous parle. Nous lui répondons. Il est avec nous et nous sommes avec lui. Une vraie générosité nous amène à partager ses chansons.Des textes, des musiques, habillées avec simplicité en mode guitare-voix. Puis des étoffes plus grandes se dessinent.

Artistiquement, ce concert est un juste milieu entre des chansons intimistes et des versions appropriées prêtes à utiliser une forme d’espace plus ample. Des sonorités connues mais également des nouvelles chansons que l’on découvre au fur et à mesure de ce concert.

Stéphan Eicher c’est une musique, une voix singulière et des textes écrient par Philippe Djian.

Actuellement en tournée, c’est à voir absolument et avec Curiosité !

 [hr gap= »10″]

Retrouvez toutes les dates de Stephan Eicher en France sur 

http://www.stephaneicher.com/?page_id=654

[hr gap= »10″]