Space Girls Space Women, l’Espace à travers le temps. Une exposition de femmes sur des femmes au Musée des Arts et Métiers et sur les Grilles du jardin de l’Observatoire à Paris jusqu’au 1er novembre 2015.

L’agence de photo-journalisme Sipa Press a envoyé ses reporters enquêter sur les femmes qui oeuvrent pour « la conquête spatiale ». Du Maroc, aux Space Camps turcs et américains, en passant par Moscou, trois générations de femmes sont mises à l’honneur pour célébrer le cinquantenaire de Valentina Terechkova (la première femme cosmonaute de l’Histoire).

Elles sont toutes passionnées. Elles ont toutes eu un rêve qu’elles ont fini par réaliser.

Qu’elles soient ingénieurs, cosmonautes, directrices de département; elles ont réussi dans un des domaines les plus pointus et incertains qui puisse exister aujourd’hui sur Terre.

Space Girls space Women article copy

« L’autre raison pour laquelle j’ai toujours voulu faire carrière dans le domaine de l’espace tient probablement à mon nom, Anuradha, qui veut dire étoile. » 

Mme Anuradha, directrice du programme satellite en Inde.

 

Au delà du sujet de l’exposition et de l’originalité de sa conception, cette exposition, nous pouvons le dire, parle du rêve. Pour chacune de ces femmes, explorer, découvrir et travailler dans l’espace était un rêve!  Elles l’ont réalisé… Ou sont en train. Par exemple, on apprend qu’une jeune collégienne de 11 ans a déjà son billet pour aller dans l’espace avec la compagnie Virgin Galactique.

Space Girls Space Women est donc une exposition qui au delà de sa portée politique, sociale et historique, nous encourage à croire en ses rêves et à les réaliser.