Située dans le 11ème arrondissement, Muzéo, l’agence créative de design, nous a ouvert ses portes il y a peu. L’occasion de découvrir les ateliers et un savoir faire exceptionnel. 

Les portes du 6 rue Nicolas Appert s’ouvrent, laissant apparaître d’immenses lettres indiquant   que nous sommes à la bonne adresse. Les vastes bureaux sont habillés avec goût et de toutes parts la culture prend forme sur les murs et dans les couloirs. On est alors très peu étonné de rencontrer au fil de la visite des tableaux célèbres dont la reproduction est telle qu’on aurait presque du mal à savoir que ce ne sont que des copies.

Vernies, retravaillées pixels par pixels, la magie qui s’opère sur les reproductions d’oeuvres d’art est en réalité dû à un travail d’orfèvre réalisé par des designers pour la plupart issus de l’Ecole Boulle. Il est d’ailleurs inutile de se rendre dans des contrées chinoises pour le voir, chez Muzéo, les ateliers sont ancrés à l’agence. Ainsi en passant devant les bureaux du Président Eric Angiboust, on atterrit directement dans l’atelier d’encadrement où l’odeur du bois se mêle au bruit du découpage. A quelques mètres plus loin, c’est l’impression qui prend forme grâce à une imprimante des plus surprenantes.

IMG_7869

« Faire vivre les lieux avec des images »

Mais alors à quoi servent toutes ces  productions?

“Notre métier s’est de faire raconter des histoires aux lieux, d’apporter une valorisation et de faire converger les métiers d’art, les nouvelles technologies et la valorisation de notre patrimoine.” nous raconte Eric Angiboust.

En effet, depuis plus de 10 ans, Muzéo accompagne des enseignes comme Starck, Hilton, Sofitel ou des lieux tels que le Mama Shelter ou le M’Gallery Molitor dans la création d’une identité visuelle et culturelle forte. “L’art et la culture passent par l’émotion. Chacun se raconte ce qu’il veut. En choisissant de donner au lieu une identité forte grâce au patrimoine culturel, le client devient co-auteur d’une histoire qu’il s’approprie”  explique le Président.

Mais depuis peu Muzéo s’est ouvert à un marché bien différent. Celui des particuliers. Grâce à une banque d’images impressionnante, il est désormais possible de décorer son intérieur avec un peu d’art et de culture. Un Man Ray chez vous, c’est désormais possible !

A l’opposé du marché de l’art qui a tendance à organiser de la rareté pour créer de la valeur, Muzéo souhaite désormais démocratiser la culture aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers.

On ressort de là avec le sentiment agréable de fierté face à la preuve que la création et l’entreprenariat français ont encore de beaux jours devant eux.

monde_de_limage2

Plus d’infos sur  www.muzéo.com